Historique

L’association Calan d’Art est née en 2008, sous l’impulsion du musicien Louis Winsberg et du sculpteur Stéphane Guiran. Les premières « Nuits Calan d’art » se sont déroulées dans le village, mêlant musique, théâtre et arts plastiques. Dès 2010, « Les Nuits des Patios » ont accueilli le public dans des jardins privés, avec des musiciens aussi importants que Jean-Christophe Maillard, Stefano di Battista, David Linx, Minino Garay, Boulou Ferré, Marc Berthoumieux, Maurane… En 2011, avec cet esprit « pointu et populaire » qui lui est cher, Calan d’Art a offert son premier  « Petit Bal de Luxe » au village. L’année passée, le 4ème « Petit Bal » a réuni plus de mille personnes dans la cour de l’école, donnant à voir et à entendre un spectacle d’une grande qualité musicale et humaine.

Louis Winsberg et Francis Guerrier sont les deux directeurs artistiques du festival, le premier s’occupe de la programmation musicale et le second, de l’art plastique.

Louis Winsberg :

Né en 1963, fils des peintres Jacques Winsberg et Angèle Gage. Louis aborde la guitare à l’âge de douze ans, avec les Los Reyes devenus plus tard les Gypsy King. En 1983, il remporte le premier prix de soliste du Concours National de la Défense, et devient professeur au CIM à Paris. En 1984, il participe à la création de Sixun, avec lequel il enregistrera dix albums et effectuera de nombreuses tournées en France et à l’étranger. Dès lors, il occupe une place de choix sur la scène française et internationale. Il joue ainsi avec Deedee Bridgewater, Gino Vanelli, Claude Nougaro, Maurane, mais aussi Mino Cinélu, Eddie Gomez, Mike Stern, Sylvain Luc, Renaud Garcia-Fons… En 2008, il reçoit un Django d’Or et se consacre depuis à sa propre musique avec les projets Jaleo, Marseille-Marseille et Gypsy Eyes.

Francis Guerrier :

Né en 1964, fils du peintre Raymond Guerrier et de la céramiste Francesca Guerrier. Il exerce pendant 20 ans le métier de scénographe pour la danse, le théâtre, l’opéra et la musique. Depuis 2002, il se consacre essentiellement à la sculpture. Ses premières pièces sur la mémoire intègrent la lumière et l’image. Mais très vite, la tôle d’acier devient son support de création. Depuis 2005, il a fait le choix de la sculpture monumentale. Aujourd’hui, il travaille sur ses « Plumes d’Ange » en aluminium de 8 à 15 mètres montées sur ressort et mobiles au vent.

2014 JamSession © All rights reserved.